Tormore 14 ans

Un whisky disponible en supermarché, facilement.

Pour info, la distillerie est propriété de Pernod Ricard.

Pas assez connu pour autant, c'est une belle découverte pour les amateurs de bons nectars.

 

Les clients se tournent vers les blends au premier abord et donc les "single malt" sont relégués au deuxième plan. Erreur.

N'ayez pas peur des single malt, à tort cantonnés au monde feutré des experts de whisky.

 

Ce Tormore est un bon exemple : doux, complexe bref, bon.

A des années lumières des piquettes infâmes type William Peel.

 

Au nez il sent très bon ; un soupçon de citron, tout en douceur, chatouille les narines.

Puis un arôme d'amande caresse le tout, toujours avec beaucoup de tact.

 

Au palais l'attaque est franche, ça chauffe de suite dans la bouche.

Il faut le garder en bouche un peu, pour diluer sa force et en extraire toutes les nuances.

 

Il est bon, aucun doute.

 

Ça laisse une belle sensation de chaleur et un chevauchement de nuances. Je ne trouve pas les notes de réglisse mentionnées sur la boite mais je peux m'en accommoder sans problème.

A 43° l'ajout d'eau apporte un plus non négligeable : la douceur ne s'estompe pas, bien au contraire, elle s'exalte tout en réduisant la sensation de chaleur du départ.

 

En conclusion, c'est un whisky très bon, à découvrir pour soi-même ou à offrir sans mauvaises surprises.

 

Prix : 49€ environ

Note finale : 7/10