ROCK OYSTER Blended malt scotch whisky

Un assemblage de single malt, qui donne lieu à un blended malt ou vatted malt comme on disait dans le temps.

Il y a des whiskies des îles écossaises, de Jura, Orkney, Arran, Islay.

 

Au nez, on sent un peu de tourbe et du fumé.

L’alcool est bien présent, avec une touche d’amande et un poil de sucre.

 

En bouche, ça sent le maritime, indéniablement.

Le côté salin est bien là, dans tous les arômes et les nuances qu’on peut sentir.

Une pointe de fumée se révèle être là aussi mais un peu en retrait par rapport aux nuances au nez.

La présence des whiskies d’Orkney submerge un peu l’ensemble, sauf peut-être les traces d’Islay, j’y vois bien du Caol Ila quelque part.

 

La finale est moyenne, la texture n'est pas particulièrement présente pour durer dans le temps.

 

C’est un whisky revigorant, qu’on boit après une longue journée de fatigue pour se ragaillardir les esprits (bien évidemment, on se revigore l’esprit avec une bonne dose de qualité et non pas de quantité).

N’oublions pas qu’il est à 46,8°.

Pas forcément le meilleur des blended malt sur le marché, mais assez intéressant pour y gouter et sans doute y revenir pour une autre dégustation à la recherche d’autres nuances.

Si vous aimez un whisky comme Old Pulteney, vous ne devriez pas être trop dépaysés : vous devriez retrouver la force de l’éthanol et le caractère marin si présent.

 

Note finale : 6/10

Prix généralement constaté : à partir de 55€