REDBREAST 12 ans


Et bien voilà un whiskEy et non pas un whisky tout court.

Un whiskey irlandais, un pot still d’origine.

Facilement disponible sur Internet, on le trouve aussi chez les cavistes et les boutiques spécialisés, notamment le Comptoir Irlandais.

 

Au nez, on sent les épices et un bouquet d’arômes fruitiers ; on sent le bois, la structure de la lignine. Pas de doutes, c’est un whisky irlandais. 

En bouche il est jeune, avec une attaque assez vigoureuse, malgré ses 12 ans. 

La triple distillation sans doute.

La texture est à peine huileuse et agréable.

 

Pour ceux qui sont habitués au single malt écossais, ici on sent qu’il s’agit d’un blend d’orge maltée et pas maltée. Il y a une structure en sourdine qui ne trompe pas, il y a de la complexité mais bien plus simple qu’un scotch.

C’est une question d’équilibre.

 

Certains diront qu’il s’agit d’un gout plus abordable qu’un single malt classique. 

Avec un peu d’eau sans doute, l’eau ouvrant davantage les arômes er réduisant la force de l’attaque de l’éthanol.

Sans eau, ça reste sur un registre gustatif bien loin des whiskies écossais.

On aime, on n’aime pas, peu importe.

A chaque de trouver sa voie. Pour peaufiner sa palette aromatique il faut savoir tout gouter et c’est ainsi qu’on trouve son bonheur.

 

Personnellement, je n’accroche pas trop mais à chacun de se faire une idée avec ses paramètres et son histoire.

 

Note finale : 6/10

Prix moyen : à partir de 55€.

 

https://www.redbreastwhiskey.com

 

Video RedBreast