Oban 14 ans


 

Un classique du panorama international du whisky.

 

Bouteille assez classique dans un tube cartonné assez simple : c'est très bien, pas la peine d'en faire trop de l'emballage, la simplicité n'est pas forcement synonyme de whisky bas de gamme, bien au contraire.

 

Jolie couleur dorée.

 

Au nez c'est un whisky somme toute assez ordinaire, on sent les céréales et l’éthanol, avec un fond de pain d'épices assez net.

 

De la vanille ? Peut être...

 

En bouche c'est la surprise : une texture soyeuse à souhait, une puissance maîtrisée qui se développe progressivement dans un bouquet d'épices douces avec un peu de sécheresse en parallèle.

 

Cette texture pourrait faire penser à une compote de pomme très très liquide, c'est extra...

 

Un soupçon de fumée caresse le tout, sans trop en faire façon Talisker.

 

On regrette presque de devoir l'avaler, la texture est vraiment plaisante, avec une toute petite touche de noisette et d'agrumes qui accompagne une finale moyennement longue qui s'estompe en douceur.

 

Peut être pris en apéro ou en digestif, pas de préférence en particulier.

C'est bon, c'est tout.

 

Note finale: 8/10

Prix généralement constaté: à partir de 62€