Douglas Laing's Single Minded BUNNAHABHAIN 8 ans



Une jolie boite en carton hexagonale, façon vieille école, avec des couleurs pastel de plus bel effet.

Le whisky est d’une belle couleur ambrée, pas façon Aberlour, un peu plus clair.

Modeste, il en fait pas trop.

 

Au nez on sent un bouquet d’épices, un peu fort de première abord. Il y a de la vanille, de la banane, un poil de sel caresse l’ensemble.

En bouche c’est une explosion d’arômes très doux, huileux, soyeux.

C’est hyper bon.

Peut-être un soupçon d’amande grillée en sourdine.

La texture est incroyable, elle accompagne à merveille ce bouquet de fruits légèrement épicées qui vous tapisse la bouche.

Le Bunnahabhain est un de mes whiskies préférés et là il prend une autre dimension : la finition apportée par Douglas Laing est exceptionnelle et apporte vraiment un plus à une base déjà excellente.

 

La finale n’est pas trop longue, à peine salée et épicée ; ça s’estompe tout doucement et sagement, laissant une belle envie d’en boire encore un peu… 

 

Très très bon.

Un whisky d’Islay qui n’a rien en commun, mais alors rien de tout, avec les autres distilleries de l’Ile.

La tourbe ? Aucune trace.

Le fumé ? Idem.

 

Ce 8 ans d’âge donne une belle leçon de classe à des whiskies bien plus vieux.

 

Note finale : 9/10

Prix généralement constaté : à partir de 45€

 

Le site de Douglas Laing's pour cette collection: cliquer ici