BALLANTINE'S 12 ans


Une jolie bouteille carrée, un whisky d’une belle couleur ambrée, plutôt clair.

 

La forme carrée de la bouteille trouve son origine dans la Prohibition, quand les commerciaux de la marque pouvaient facilement cacher une bouteille ou deux de whisky dans leur mallette.

 

Ballantine’s est un mythe à lui tout seul ; il s’agit d’une marque archi connue dans le monde entier.

Ses ventes avec les autres ténors du marché contribuent à asseoir la suprématie des blends – en termes de volumes – sur les single malts.

Selon le site Internet de la distillerie, chaque jour dans le monde on vend 200.000 bouteilles de « Finest », l’entrée de gamme de la marque, selon l’ancienne recette du blend restée inchangée depuis 1910.

Cette version de 12 ans d’âge est le mérite du master blender Jack Goudy à la fin des années 50.

 

Au nez, c’est un bouquet aux multiples facettes : de l’amande, un peu de banane, un zest d’amertume quelque part en sourdine. Des sultanines aussi et du sucre glace. C’est frais, propre.

En bouche, c’est léger. 

 

Le bouquet d’arômes se développe d’une manière harmonieuse, c’est un whisky qui pourrait plaire aux femmes (n’y voyait pas du machisme): tout en subtilité et douceur.

Pas d’agression des papilles par l’éthanol, c’est tout en douceur.

C’est cette extrême « buvabilité » qui en a fait son succès : c’est un gout passe-partout, on anglais on appellerait ça « palatable », de la palatabilité, c’est-à-dire des arômes qui peuvent plaire au plus grand nombre.

 

La texture est agréable, à peine huileuse.

La finale est assez longue, avec une pointe d’amertume qui se présente après quelques minutes.

 

C’est un excellent whisky, simple, linéaire, bien balancé, bien meilleur que certains single malts qui pensent obtenir les faveurs des amateurs de whisky sous prétexte qu’ils arborent la mention « single malt ». Comme quoi, le débat blend vs single malt est toujours d’actualité.

 

Note finale : 8/10

Prix généralement constaté : à partir de 31€

 

Site de la distillerie: cliquez ici