AUCHENTOSHAN 12 ans


Voilà un whisky exquis, ce Auchentoshan 12 ans.

 

Une belle couleur ambrée à l’œil, peut-être trop belle pour être naturelle : rien n'est écrit sur l'étiquette, j'en déduis qu'il y a du colorant (s'il n'y en avait pas, ils auraient écrit...).

 

Au nez, il est incroyable ; il y a des nuances infinies qui chatouillent les narines. 

Contrairement à la plupart des whiskies qui, au nez, ont une fâcheuse tendance à être ensevelis sous une cape d'éthanol, ici tout est différent : il y a de la mandarine, une sorte de note d'agrumes flottante qui couvre le reste, de l'amande et des nuances beaucoup plus indéfinissables, comme de la noisette (essayez de sentir l'odeur d'une noisette, vous m'en direz plus...).

 

L'alcool est présent, enveloppé dans du caramel, comme une note sucrée en sous fond, en sourdine, toute légère.

C'est sucré. 

Et presque beurrée, une nuance vraiment enveloppante, qui apporte de la consistance, de la teneur, du corps... tout en restant à peine visible.

 

En bouche, ça se confirme, c'est incroyablement doux, on sent la triple distillation ; mais à la différence d'un whiskey irlandais, où le floral domine et écrase tout, ici on sent la légèreté de cette triple distillation qui donne tant de douceur.

Il n'y a pas l'épaisseur d'un Dalmore mais en termes de douceur il y a de quoi faire quand même.

 

Certains pensent que la triple distillation n’apporte rien de plus au mélange, qu’en quelque sorte on finit par boire de la vodka.

Si je peux comprendre le point de vue « technique », d’un point de vue gustatif c’est un autre débat.

Faut croire alors que le vieillissement est vraiment l’étape cruciale pour avoir un whisky excellent.

Auchentoshan est une distillerie maître en la matière.

 

Surprise, l'eau n'apporte pas le plus habituel ; une petite cuillère à café d'eau semble ne pas avoir de prise sur le ressort en bouche. 

Ce whisky est hyper bon, rien à dire, c'est vraiment de la grande classe en bouteille.

A mon sens il s'agit d'un whisky à boire après le repas, pas en apéro : sa douceur se marie bien pour une fin de repas en toute tranquillité, pour en apprécier toutes les nuances sans s'occuper du temps qui passe.

 

Prendre son temps est un luxe désormais, mais quel bonheur d'y penser pour enfin prendre du recul sur nos journées, en terminant la soirée sur une note si douce... 

 

Le site de la distillerie: https://www.auchentoshan.com

 

Note finale: 9/10

Prix moyen constaté: à partir de 48€